Groupe GCL
Conseil logistique & supply chain

Design d’entrepôts E-Commerce : meilleures pratiques

Design d'entrepôts E-Commerce : meilleures pratiques

Design d’entrepôts E-Commerce : meilleures pratiques


Nous lisions, il y a de cela quelques semaines, que la course au développement de centres de distribution efficaces, adaptés et dédiés au E-commerce était officiellement lancée. Il y a de multiples meilleures pratiques reliés aux défis de la logistique du commerce en ligne, voici neuf bonne pratiques qui ressortent du lot :

1- Niveler votre volume de commandes dans l’année: Nous savons tous que les pointes de volume du temps des fêtes et du Black Friday imposent un stress accru sur les opérations d’exécution des commandes. Plusieurs entreprises créent aussi de multiples promotions durant l’année, qui impactent à la hausse le volume sortant. Tentez de mieux comprendre ces pointes et d’influencer la fréquence et la distribution du volume afin de niveler les efforts opérationnels du centre de distribution.

2- Si vous ne pouvez pas niveler les pointes, tentez de les anticiper: Pour les nouvelles entreprises, ce processus peut être un défi majeur, cependant les meilleures pratiques nous informent d’un ratio de 1 pour 5 au niveau de l’augmentation du volume durant les périodes promotionnelles du temps des fêtes, du Black Friday et du Cyber Monday. En ce sens, tentez de vous préparer d’avance en pré-emballant certains produits, en pré-conditionnant des articles et, si possible, en préparant de l’espace pour les ressources additionnelles et les surplus de chariots de pige et de tables de préparation.

3- Accélérez votre préparation de commande afin d’éviter les annulations:  Nous savons que le remord de l’acheteur est un cauchemar du commerce en ligne, en transmettant rapidement un statut de commande à vos clients via votre infrastructure informatique, vous éviterez les annulations. Par exemple, « Votre commande est en cours de préparation » ou « Votre commande est expédiée ».

4- Créez des lots de commandes ayant les mêmes profils: Accumulez vos commandes dans votre système, analysez leur profils et créez des lots de commandes ayant des profils similaires; les mêmes produits pour plusieurs commandes, des commandes à ligne unique, des produits ayant les mêmes caractéristiques ou les mêmes localisations dans vos sites. Tous ces critères vous avantagerons au niveau de la minimisation des distances parcourues et de l’optimisation de votre productivité de pige. Il est cependant important de mentionner que cette bonne pratique est en conflit avec le point #3, vous connaissez vos clients et leurs particularités, ainsi vous êtes les mieux positionnés pour prendre cette décision.

5- Effectué la pige, l’emballage et l’expédition dans le même processus: Comme le nombre de produits et d’unités des commandes E-commerce est faible, il est facile de pré-sélectionner les caisses et de pré-imprimer les étiquettes d’expédition sur les caisses avant le début du processus de pige. Une fois la pige complétée, la prochaine étape est simplement de fermer la caisse et de l’acheminer à la localisation du transporteur approprié, au lieu de passer par un processus de gestion des bacs de pige et d’emballage à des stations dédiées. Afin d’entreprendre adéquatement cette étape, de l’information détaillée au niveau des dimensions et du poids des produits est critique, au même titre que le processus de sélection du transporteur en fonction des codes postaux. À l’aide d’un bon module WMS de colisage, vous pourrez éliminer plusieurs étapes afin d’accélérer la pige et l’emballage de vos commandes.

6- Préparez vous pour la personnalisation: Comme plusieurs opérations de E-commerce tendent à se différencier de leurs compétition, la personnalisation des commandes est devenue la norme. Afin d’éviter des baisses de productivité ou les délais de préparation trop long, préparez vous d’avance en pré-conditionnant des items ou en pré-emballant des articles promotionnels ou de la littérature.

7- Pré-tri pour l’expédition: Assurez vous que vos opérations incluent un processus de pré-tri des commandes afin d’accélérer la collecte des transporteurs et améliorer leurs délais de tri, mais aussi afin de réduire vos coûts d’expédition. Cette pratique est souvent oubliée dans la négociation avec les transporteurs.

8- Planifiez vos retours: Comme les entreprises d’E-commerce ont des niveaux élevés de retours, assurez vous de planifier votre processus de retour à l’avance. La pré-impression des codes à barre de retour rendra l’identification des produits retournés plus rapide et avec l’utilisation de photos à la réception, votre personnel pourra facilement qualifier le produit afin qu’il soit détruit, retourné au fournisseur ou remis en stock.

9- Établissez des partenariats avec les meilleurs transporteurs: Ces transporteurs offrent de la flexibilité, plusieurs programmes de livraisons (jour même, deux jours, etc.), une traçabilité hors pair et comprennent bien les défis du commerce en ligne.

Ces pratiques ne sont que quelques unes parmi tant d’autres afin de configurer, améliorer et simplifier vos opérations de traitement des commandes E-commerce. Évidemment plusieurs autres pratiques sont applicables à différentes industries, mais ces neuf stratégies sont un bon début dans votre parcours d’amélioration.

 

Retour aux articles